Les fichiers Logs

Q : Dois-je anonymiser mes logs ? Dois-je faire une déclaration à la CNIL ?

R : la réponse dépend d’abord du type d’informations qui figurent dans vos logs et du type de traitement que vous souhaitez faire d’ezPAARSE.

  • Si vos logs contiennent des adresses IP en clair et des login explicites (qui permettent donc de reconnaître un utilisateur)
    • vous souhaitez conserver ces informations en clair dans les résultats qu’ezPAARSE fournit pour une durée qui excède celle qu’impose la loi pour l’accès aux ressources du réseau –> faire une déclaration à la CNIL
    • si non, il vous faut anonymiser ces données dans vos logs –> pas de déclaration nécessaire
  • Si non –> pas de déclaration nécessaire

D’une façon générale, nous vous conseillons de présenter le projet au Correspondant Informatique et Libertés (CIL / RSSI / IT) de votre établissement.

Q : comment configurer mon proxy pour faire apparaitre l’adresse IP, l’identifiant de session, l’identifiant de l’usager dans les logs ?

R : (pour EzProxy )

  • adapter le Logformat dans le fichier config.txt pour qu’il contiennent
    • le champ %h (adresse IP)
    • le champ %{ezproxy-session}i (identifiant de session)
    • le champ %u (identifiant de l’usager), et dans ce cas :
      • ajouter la ligne Option LogUser dans le fichier config.txt
      • faire les liens nécessaires vers shibboleth/CAS dans le fichier user.txt

Q : Où trouver les logs de mon proxy ?

R :

Ezproxy : la localisation des logs est indiquée dans le fichier config.txt par la clause LogFile (par exemple : LogFile /home/ezproxy/logs/ezproxy.log)

Bibliopam : les logs de biblioPAM sont présents à deux endroits et sous deux formes légèrement différentes :

  • des logs Apache depuis le dossier

    /usr/local/var/idx-reverseproxy/log/httpd_access_log

    (ils ne contiennent probablement aucune information d’identification des usagers : à vérifier)

  • des logs retravaillés par Bibliopam, disponibles dans le dossier

    /var/tmp/statlog.YYYY-MM.bz2

    (au format csv, avec des informations cryptées sur les usagers)

Q : Quelle identification de l’usager est nécessaire pour qu’ezPAARSE puisse travailler ?

R : ezPAARSE a besoin qu’au moins l’une de ces trois informations soit présente dans les logs que vous voulez traiter:

  • un identifiant de session
  • une identifiant de poste (par exemple, une adresse IP) (V. Anonymisation / CNIL)
  • un identifiant usager (par exemple, un login d’annuaire)

C’est une condition nécessaire pour pouvoir procéder aux opérations de dédoublonnage telles qu’elles sont décrites par le guide de bonnes pratiques COUNTER.

Q : Quelle identification de l’usager est nécessaire pour qu’ezPAARSE puisse travailler ?

R : ezPAARSE a besoin qu’au moins l’une de ces trois informations soit présente dans les logs que vous voulez traiter:

  • un identifiant de session
  • une identifiant de poste (par exemple, une adresse IP) (V. Anonymisation / CNIL)
  • un identifiant usager (par exemple, un login d’annuaire)

C’est une condition nécessaire pour pouvoir procéder aux opérations de dédoublonnage telles qu’elles sont décrites par le guide de bonnes pratiques COUNTER.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *